Le visiteur du futur

Le 11 octobre dernier François Descraques, auteur et réalisateur, annonce sur les réseaux sociaux le début de la production de Le Visiteur du Futur : le film. C’est donc un film qui vient s’ajouter aux nombreux autres médiums que François Descraques a utilisé pour raconter l’univers du visiteur du futur. Au départ une websérie, d’abord publiée sur Dailymotion puis sur Youtube, à laquelle viendront s’ajouter romans, BDs, mangas et même un jeu de plateau. Depuis 2009 de nombreux fans suivent l’univers, au point que l’œuvre soit considérée comme un incontournable de la science-fiction française. La websérie a même connu un succès internationale puisque sont disponibles sur Youtube des sous-titres anglais et russes.

L’histoire du Visiteur du Futur est au premier abord assez simple : Raph (joué par Raphaël Descraques), un jeune homme ordinaire, reçoit régulièrement la visite d’un visiteur du futur (joué par Florent Dorin) qui souhaite prévenir des catastrophes et empêcher qu’elles ne détruisent le futur. Cependant, en agissant ainsi, le visiteur attire l’attention de la brigade temporelle qui le poursuit pour
qu’il ne puisse plus modifier le cours du temps et qu’il cesse de tourmenter le pauvre Raph. Au fil du temps la série a plus de moyens et une intrigue et des enjeux plus complexes. Mais François Descraques ne s’est pas arrêté là : auteur de Dead Landes, de la Théorie des Balls ou encore de 3°Droite, il s’illustre dans un genre de science-fiction, de fantaisie et d’horreur, nourri notamment par X-Files, Code Quantum et les univers de Joss Whedon. Parlons un peu de 3°Droite, son dernier roman. C’est une histoire d’horreur, publiée en premier lieu sur Twitter, sous la forme d’un thread (suite de tweets), inspirée d’une habitude qu’il avait prise de raconter des détails surprenants, un peu bizarres de son quotidien. Le compte sur lequel les tweets ont été postés est encore actif, même si le roman a été publié en version papier (éditions Flammarion). François Descraques  explique dans une interview pour la radio VL qu’il a choisi la forme du thread car écrire un roman peut mettre une pression sur la quantité (de mots, de chapitres…) et il voulait être libre de publier ses chapitres quand il le voulait.
Une sorte de biais cérébral qui lui a donné l’impression qu’il n’écrivait pas un roman, alors qu’il écrivait un feuilleton.

Pour revenir au film, le tournage n’ayant pas encore commencé, la date de sortie est à ce jour inconnue. Il faut laisser le temps aux artistes de faire des chefs d’œuvre ! En attendant n’hésitez pas à (re)regarder Le Visiteur du Futur la websérie et à découvrir l’univers dans ses différents médiums.

Marjolyne Cordier


La Befana

Dimanche dernier, le 6 janvier, avait lieu l’épiphanie. C’est donc officiel, c’est le mois de la galette des rois ! On espère tous avoir la fève, au moins une fois. Pendant qu’en France nous dégustons nos bonnes galettes, que se passe t-il dans les autres pays ? Par exemple que se passe t-il chez nos voisins Italiens ?

Si nous mangeons des galettes des rois durant tout le mois de janvier, L’epifania en Italie ne dure qu’un jour. Dans la nuit du 5 au 6 janvier, la Befana, une vieille sorcière qui voyage sur un balai, fait le tour des maisons pour venir apporter des bonbons aux enfants. La venue de la Befana signifie la fin des festivités de Noël, et aussi la fin des vacances. Les Italiens ont même un genre de citation « L’epifania tutte le feste porta via » qui signifie « L’épiphanie emporte toutes les vacances ».

Avant d’être une fête populaire, l’épiphanie était une fête d’origine religieuse. C’est le jour où les Rois Mages arrivèrent à l’endroit où Jésus est né pour lui offrir des cadeaux. Les Rois Mages auraient demandé leur chemin à une vieille femme, ils lui proposèrent de les accompagner mais elle refusa. Finalement, elle eut quelques remords et décida d’aller les retrouver avec un panier rempli de friandises. Elle ne retrouva jamais les Rois Mages, mais elle offrit ses friandises aux enfants qu’elle croisa sur sa route.

La Befana est l’équivalent du Babbo Natale (le père Noël) à la différence qu’elle apporte des bonbons et des friandises aux enfants. Petite précision : les enfants qui ont été sages durant l’année ont droit aux bonbons, ceux qui ont été moins sages reçoivent du charbon. Pas d’inquiétude, si dans le passé certains enfants trouvaient de vrais morceaux de charbon, aujourd’hui, la Béfana apporte du sucre noir aux enfants pas sages.

Question pratique : où est-ce que la Befana peut déposer tous ces cadeaux ? Les enfants italiens, le soir du 5 janvier, suspendent una calza (ce qui signifie une chaussette) à la fenêtre ou à la poignée de la porte… Attention ! Cette chaussette n’est pas n’importe quelle chaussette, ce n’est pas une simple chaussette qu’on va mettre pour aller faire un footing. C’est la chaussette de la Befana, réservée à la Befana. Et il ne l’accroche que pour l’épiphanie, pas avant et pas après.

Il existe d’ailleurs un petit poème sur la Befana :

« La Befana vien di notte
con le scarpe tutte rotte,
neve, gelo, tramontana,
viva, viva le Befana »

“La Befana vient la nuit,
avec les chaussures toutes abîmées,
neige, gèle, tramontane,
vive, vive la Befana”

Bonne année !

Célia Vincendeau


Wishlist Noël 2018

J’espère que tu vas bien cher lecteur. Moi oui. À l’approche des fêtes de Noël nous avons décidé de t’offrir une petite aide dans la recherche intensive de cadeaux pour rendre heureuses les personnes autour de toi. Pour cela nous te proposons ici une petite wishlist de 24 cadeaux potentiels (puisque Noël est un 24 décembre, eh oui !!)

1 – une bougie
2 – un carnet
3 – un coussin
4 – un calendrier
5 – un petit livre de recettes pour les fêtes
6 – un mug
7 – un attrape rêve
8 – une peluche
9 – un livre
10 – une petite pochette
11 – du thé en vrac
12 – un joli pull
13 – un rouge à lèvres
14 – un objet de décoration
15 – un kit à chocolat chaud
16 – un bonnet pour les hivers froid
17 – un coffret à thé
18 – une boîte à gâteau
19 – un chargeur externe (ça peut sauver une vie)
20 – un album photo
21 – un “cerf” tête
22 – un plaid
23 – une bucket list de 100 films
24 – un week-end à Disneyland !!!

JOYEUSES FÊTES DE NOËL À TOUS !

 

Elisa Broca


#2 Erasmus, ITW M Elyes Chaouch, Responsable des relations internationales du dpt Info-Com

Malgré le témoignage de Zelda vous hésitez peut être encore. Entre peur de l’inconnu ou bien inquiétude concernant les critères d’admission, vous vous demandez si le programme Erasmus est réellement fait pour vous?

Pas de panique ! Elyes Chaouch, responsable Erasmus du département Information-Communication, vous en dit plus sur la préparation nécessaire pour être un bon candidat et sur ce que met en place l’IUT pour que votre année Erasmus soit la meilleure possible.

 

Yohanna Moussa


Movie analysis #2: “Captain America, The Winter Soldier”

Hello again to the cinephiles community!

As yesterday article introduced you to the English class initiative, students from the Information-Communication Technology Institute in Paul Sabatier realized  wonderful supervised movie and shot analysis… In order to give them the credit they deserve, we decided to give you some taste of their work.

You’ve been rigorously watching the Marvel Comics saga and you’re wandering what you might have been missing? Just press play… And enjoy!

(Credits: Tiago Da Costa Fernandes)

If you missed the “American Beauty” film analysis, you can find it here.

 


Movie analysis #1: “American beauty”

Hello to all film-lovers!

Within the framework of the English class, students from the Information-Communication Technology Institute in Paul Sabatier were asked to express their critical thinking. Through supervised movie and shot analysis, they excelled at perceiving in-depth norms: semiotics, color, subtext and so on…

To learn more about your favorite films, just press play… And enjoy!

(Credits: Laurie Pebeyre)

To be continued…


REGARDEZ, CHOISISSEZ, RECOMMENCEZ AVEC NETFLIX !

Le nouvel exploit de Netflix qui risque de changer l’univers des séries TV.

©️ Wikimedia Commons

Binge Watchers ou amateurs de séries, vous en avez marre que les personnages que vous préférez meurent dans vos séries ? Que rien ne se passe comme vous le désirez ? Et bien, j’ai une bonne nouvelle pour vous. Il y a quelques semaines, Netflix a frappé fort en annonçant, que la saison 5 de Black Mirror contiendra au moins un épisode interactif !

Black Mirror sera la première série pour adultes à proposer un (ou des) épisode(s) interactif(s). On ne pouvait pas mieux choisir sachant que celle-ci a pour thématique d’aborder les nouvelles technologies et ses dangers au travers d’épisodes indépendants. La date de sortie de la nouvelle saison n’est pas encore révélée mais elle est prévue pour la fin de l’année 2018. De plus, d’autres séries totalement interactives seraient en développement d’après Bloomberg ! On a hâte de voir le résultat…

Un épisode interactif c’est quoi ?

Vous connaissez sûrement les jeux vidéos ou les livres où il est possible de choisir l’avancement de l’intrigue ? Le principe est le même. En fait, durant l’épisode, “vous [êtes] en mesure de faire des choix pour les personnages en faisant évoluer l’histoire au fur et à mesure” comme nous l’explique Netflix sur son site officiel… Un rêve qui devient réalité quoi !

Ce n’est pas la première fois que Netflix propose un contenu interactif. En effet, des séries et films comme “L’épopée du Chat Potté”,” Stretch Armstrong” ou encore “Buddy Thunderstruck” offrent aux petits et tout-petits, la possibilité de choisir la suite pour leurs héros préférés.

Ça changerait quoi ?

Augmentation de l’audimat. Aujourd’hui on sait que ce qui garantie la pérennité d’une série (ou ne serait-ce que sa survie), c’est l’audience !

Ainsi, imaginez-vous suivre votre épisode, choisir son avancement et finir votre scénario. Vous aurez sûrement l’envie de regarder l’une des autres versions. Et c’est là toute l’ingéniosité ! Le fait d’avoir le choix va alimenter la curiosité des personnes et donc augmenter l’audience des séries grâce aux visionnements répétés.

Une révolution pour ce qui est du storytelling. Le storytelling ou “l’art de raconter des histoires” a beaucoup évolué, le storytelling interactif n’est pas nouveau. Mais on connaît l’influence de Netflix dans le monde des séries. Par conséquent, utiliser cette méthode lui permet encore de se distinguer. Connaissant la concurrence qu’il existe entre ce type de plateforme et les chaînes traditionnelles, cela pourrait marquer un tournant et totalement changer notre manière de regarder les séries si ces chaînes traditionnelles et leurs réalisateurs sont attirés par le concept.

En attendant, vous pouvez encore regarder les quatre premières saisons de Black Mirror pour bien vous acclimater à son univers avant la saison 5 qui s’annonce phénoménale.

Solene Mizele


Films, popcorns et bonbons à volonté

18h, fin de journée. Vous rentrez dans votre coquet petit studio de 10 m², enlevez vos chaussures, préparez de quoi grignoter devant votre série.

Et là, c’est le drame. Vous prenez conscience que vous êtes à jour dans toutes les séries que vous regardiez jusqu’à présent, et qu’il n’y en a plus aucune dans votre liste « à regarder », et y en a marre de regarder à chaque les mêmes ! Encore une fois, nous sommes toujours prêts à vous aider face à l’adversité. C’est pourquoi nous vous avons concocté un petit programme. Et pas des moindres !

 

5 programmes originaux à regarder sur Netflix :

Las chicas del cable :

Nous ne pouvions pas vous parler de Netflix sans vous suggérer une série. Las Chicas del Cable (ou les Demoiselles du Téléphone pour les germanistes) relate la vie d’une femme dans les années 1920, qui pour échapper à la prison, doit jouer les agents doubles dans une entreprise téléphonique. Outre le fait qu’elle soit marquée par de nombreux rebondissements, cette série permet de comprendre la place des femmes dans la société dans l’entre guerre et de prendre conscience des combats qui ont été menés jusqu’à aujourd’hui.

Le petit plus : en la regardant en VOSTFR, vous aurez l’impression au bout de deux épisodes d’être natif espagnol !

Les tribulations de Phil :

Humour, découverte et gastronomie sont à l’honneur.

Sous forme d’une série documentaire, nous pouvons suivre Phil, un américain qui relie ses deux passions : manger et voyager. Ainsi il découvre les quatre coins du globe grâce aux plats traditionnels de chaque pays, de chaque ville. Non seulement à la fin d’un épisode vous désirez découvrir ladite destination, mais en plus de cela vous avez faim !

On vous l’accorde, la thématique n’est pas originale, mais le personnage que nous suivons est très attachant, et nous donne l’envie de faire de le suivre.  

Une série qui fait rêver lorsque nous sommes dans notre lit, à devoir réviser le partiel du lendemain.

Good Girls :

C’est une série américaine qui met en avant trois copines, l’une est une mère célibataire, la seconde est une mère au foyer à la Desperate Housewives et la dernière est une femme dont l’un de ses enfants est atteint d’une maladie grave. Un soir, après trois verres de vins et des monologues sur leur problèmes d’argent, elles décident sur un coup de tête de braquer un supermarché. Seulement, tout ne se passe pas comme elles l’avaient imaginées… affaire à suivre.

A suivre :

Une série de reportages courts (20 minutes environ) qui traite de faits de société. Notamment le premier épisode est sur le phénomène de l’ASMR. Les journalistes nous présentent un point de vue bien différent de celui que l’on peut avoir dans les reportages plus traditionnels, et nous instruit de façon très ludique et intéressante.

Sélène Llamas

Rejoignez-nous au Café InfoNum !

Cette année encore, les étudiants d’Infonum accueillent des professionnels de l’information numérique à l’IUT pour les nouvelles éditions des cafés infonum.

Le premier café se tiendra le 19 octobre 2018 à 16h15 en salle Licence avec la participation de Patrick Laugé, responsable de la veille stratégique chez Pierre Fabre.

L’invité du jour nous présentera son parcours et répondra aux questions des étudiants autour d’un café gourmand. Ce sera l’occasion pour les étudiants d’échanger avec un professionnel de la veille stratégique dans une des plus grandes entreprises pharmaceutiques françaises.

Deux autres cafés infonum seront organisés prochainement avec de nouveaux invités, alors restez connectés !

Coline N et Alice L

Space facts : se sortir de situations gênantes.

La rentrée est encore aussi fraîche que les journées d’automne qui se profilent à l’horizon.

Certes nous ne somme pas encore à ce stade de “il fait froid et je rentre il fait nuit”, mais préparons nous à ces jours à venir en faisant chauffer nos cerveaux. Quoi de mieux que d’apprendre des fun facts sur notre système solaire et les planètes qui le compose ?

Toujours utile à sortir pour se donner l’air plus intelligent ou juste éviter un malaise social.

(ne vous arrivera plus: testé et approuvé par la communauté)

 

Commençons par celui qui nous manquera le plus cet hiver, le soleilCette étoile qui à déjà atteint la moitié de sa vie ? Elle qui nous paraît être la grand-mère feuillage du système solaire est en fait une jeune pousse de seulement 4 milliards d’années environ. Sa vie est pourtant déjà toute tracée, d’ici quelques milliards d’années il deviendra une “géante rouge” beaucoup plus brillante mais plus froide. La fin de sa vie n’est pas un secret non plus, le noyau de cette étoile, indispensable à nos formes de vie, finira par s’effondrer pour devenir une naine blanche puis noire.

Jupiter,la géante du système solaire nous intrigue tous. Son incroyable tâche orangée n’est pas un coup de pinceau au hasard mais une tempête qui sévit depuis des siècles et qui fait accessoirement la taille de trois fois notre terre. Jupiter énervée ? Je ne vois pas de quoi on parle.

(cr: nasa)

En parlant de tempête, saviez-vous que Vénus, qui tient son prénom de la déesse romaine de l’amour, est constamment sujette à des orages violents à cause de ses gazs à effets de serre qui rendent l’atmosphère toxique ? Maintenant vous le savez, utilisez cette info de façon ludique comme, impressionner l’élu(e) ou juste étaler votre science.

(cr: nasa)

 

Mercure est la planète qui embrasse le soleil de plus près. Elle tient son nom du dieu romain du commerce et des voyages en raison de la vitesse à laquelle elle se déplace. Par contre ce n’est pas une destination idéale à cause des écarts de températures énormes. Près de 430° la journée (même dormir dans un frigo n’aiderai pas) et approximativement -170° la nuit. Un peu l’impression qu’on a fin septembre pour la météo. Moi ? Dramatique ?

(cr: nasa)

Mars, la petite rouge est la seconde plus petite planète du système solaire, ce n’est une surprise pour personne. Mais saviez-vous que des “morceaux” de mars se sont retrouvés sur la terre ? Des scientifiques ont trouvé des traces l’atmosphère martienne sur des météorites. Elles n’ont pas fait un trajet direct et se sont laissé des millions d’années pour graviter autour du système solaire avant de finalement venir visiter la terre.

C’est l’heure d’écouter “I fall apart” merci post malone.

(cr: nasa)

Même si le ciel sera plus souvent couvert, Saturne peut-être observé sans télescope. C’est le 5ème objet le plus brillant de notre système solaire (ne me remerciez pas si vous invitez quelqu’un regarder les étoiles). En plus de ça, Saturne possède plus de 150 lunes dont Titan et Rhéa qui sont les plus grandes et sur lesquelles on aurait aperçu un océan sous la surface gelée. Le plus drôle dans l’histoire ? Ce n’est sûrement pas un océan d’eau.

(cr: nasa)

Inconnue aux yeux des anciens, Neptune est invisible à l’oeil nu et à pu être observée pour la première fois dans les années 1840. Une planète gazeuse qui nous apparaît bleu grâce à la présence de méthane qui agit comme une éponge sur la lumière rouge.

Jupiter est une petite joueuse avec sa tempête. Cette jolie bleu bat tout le monde à plate couture avec sa tache noire, découverte en 1989 avec des vents à plus de 2400 km/heure. Grand mystère car cette tâche aurait disparu aujourd’hui.

(cr: nasa)

Gros manque de sommeil ? No problemo rendez-vous sur Uranus qui fait son voyage autour du soleil tous les 84 ans ce qui laisse 42 ans de jours et donc une trèèès longue nuit. En plus de ça cette planète poésie possède des lunes nommées comme les personnages de William Shakespeare et Alexander Pope(Oberon, Titania et Miranda). C’est aussi une planète qui ne fait rien comme les autres puisque son orbite est rétrograde et contraire à la façon dont la terre et la plupart des planètes se déplacent.

(cr: nasa) 

On termine cet article avec la Terre quasi aussi vieille que Queen Mom. Notre terre est la planète la plus dense du système solaire et c’est la seule à ne pas porter le nom d’une divinité romaine. Les scientifiques ont aussi découvert que nous n’étions pas le centre de l’univers (fun fact: ça vaut pour tout le monde).

(cr: nasa)

En espérant que vous aurez appris quelque chose ou juste rigolé devant les gifs.

 

Eulalie Hne