Space facts : se sortir de situations gênantes.

La rentrée est encore aussi fraîche que les journées d’automne qui se profilent à l’horizon.

Certes nous ne somme pas encore à ce stade de “il fait froid et je rentre il fait nuit”, mais préparons nous à ces jours à venir en faisant chauffer nos cerveaux. Quoi de mieux que d’apprendre des fun facts sur notre système solaire et les planètes qui le compose ?

Toujours utile à sortir pour se donner l’air plus intelligent ou juste éviter un malaise social.

(ne vous arrivera plus: testé et approuvé par la communauté)

 

Commençons par celui qui nous manquera le plus cet hiver, le soleilCette étoile qui à déjà atteint la moitié de sa vie ? Elle qui nous paraît être la grand-mère feuillage du système solaire est en fait une jeune pousse de seulement 4 milliards d’années environ. Sa vie est pourtant déjà toute tracée, d’ici quelques milliards d’années il deviendra une “géante rouge” beaucoup plus brillante mais plus froide. La fin de sa vie n’est pas un secret non plus, le noyau de cette étoile, indispensable à nos formes de vie, finira par s’effondrer pour devenir une naine blanche puis noire.

Jupiter,la géante du système solaire nous intrigue tous. Son incroyable tâche orangée n’est pas un coup de pinceau au hasard mais une tempête qui sévit depuis des siècles et qui fait accessoirement la taille de trois fois notre terre. Jupiter énervée ? Je ne vois pas de quoi on parle.

(cr: nasa)

En parlant de tempête, saviez-vous que Vénus, qui tient son prénom de la déesse romaine de l’amour, est constamment sujette à des orages violents à cause de ses gazs à effets de serre qui rendent l’atmosphère toxique ? Maintenant vous le savez, utilisez cette info de façon ludique comme, impressionner l’élu(e) ou juste étaler votre science.

(cr: nasa)

 

Mercure est la planète qui embrasse le soleil de plus près. Elle tient son nom du dieu romain du commerce et des voyages en raison de la vitesse à laquelle elle se déplace. Par contre ce n’est pas une destination idéale à cause des écarts de températures énormes. Près de 430° la journée (même dormir dans un frigo n’aiderai pas) et approximativement -170° la nuit. Un peu l’impression qu’on a fin septembre pour la météo. Moi ? Dramatique ?

(cr: nasa)

Mars, la petite rouge est la seconde plus petite planète du système solaire, ce n’est une surprise pour personne. Mais saviez-vous que des “morceaux” de mars se sont retrouvés sur la terre ? Des scientifiques ont trouvé des traces l’atmosphère martienne sur des météorites. Elles n’ont pas fait un trajet direct et se sont laissé des millions d’années pour graviter autour du système solaire avant de finalement venir visiter la terre.

C’est l’heure d’écouter “I fall apart” merci post malone.

(cr: nasa)

Même si le ciel sera plus souvent couvert, Saturne peut-être observé sans télescope. C’est le 5ème objet le plus brillant de notre système solaire (ne me remerciez pas si vous invitez quelqu’un regarder les étoiles). En plus de ça, Saturne possède plus de 150 lunes dont Titan et Rhéa qui sont les plus grandes et sur lesquelles on aurait aperçu un océan sous la surface gelée. Le plus drôle dans l’histoire ? Ce n’est sûrement pas un océan d’eau.

(cr: nasa)

Inconnue aux yeux des anciens, Neptune est invisible à l’oeil nu et à pu être observée pour la première fois dans les années 1840. Une planète gazeuse qui nous apparaît bleu grâce à la présence de méthane qui agit comme une éponge sur la lumière rouge.

Jupiter est une petite joueuse avec sa tempête. Cette jolie bleu bat tout le monde à plate couture avec sa tache noire, découverte en 1989 avec des vents à plus de 2400 km/heure. Grand mystère car cette tâche aurait disparu aujourd’hui.

(cr: nasa)

Gros manque de sommeil ? No problemo rendez-vous sur Uranus qui fait son voyage autour du soleil tous les 84 ans ce qui laisse 42 ans de jours et donc une trèèès longue nuit. En plus de ça cette planète poésie possède des lunes nommées comme les personnages de William Shakespeare et Alexander Pope(Oberon, Titania et Miranda). C’est aussi une planète qui ne fait rien comme les autres puisque son orbite est rétrograde et contraire à la façon dont la terre et la plupart des planètes se déplacent.

(cr: nasa) 

On termine cet article avec la Terre quasi aussi vieille que Queen Mom. Notre terre est la planète la plus dense du système solaire et c’est la seule à ne pas porter le nom d’une divinité romaine. Les scientifiques ont aussi découvert que nous n’étions pas le centre de l’univers (fun fact: ça vaut pour tout le monde).

(cr: nasa)

En espérant que vous aurez appris quelque chose ou juste rigolé devant les gifs.

 

Eulalie Hne

A vos marques? Prêts? Économisez!

Une semaine plus tard, me revoilà pour une deuxième partie, cette fois-ci donnant des conseils afin économiser pour ses voyages! Sachez qu’il n’y a pas de formule magique pour ne pas beaucoup dépenser, toutefois, connaître où, quand, et comment réserver, vous permettra de faire des économies. Vous êtes prêts?

Quand prendre son billet ?
Tout d’abord, pour avoir vos billets d’avion à un bon prix, prenez les quatre mois à l’avance. Vous aurez la possibilité de gagner 17 euros en moyenne. Pour des longs trajets vous ne sentirez peut-être pas la différence, mais pour des compagnies low-cost notamment, l’écart devrait se faire ressentir, et votre porte-monnaie devrait vous remercier. Par contre, pour des voyages prévus de “dernières minutes”, sachez que vous aurez 40% de chances d’avoir une promotion sur votre billet deux semaines à l’avance.

Maintenant, examinons les meilleures périodes pour réserver vos billets d’avion. Commençons en terme de mois. De janvier à mars, vous les trouverez généralement au meilleur prix, c’est également le cas entre septembre et novembre. Vous pourrez même dégoter des billets 20 euros moins chers. Poursuivons en terme de jours. C’est généralement en milieu de semaine que vous dénicherez des billets au meilleur prix. En effet, si vous partez entre mercredi et vendredi, vous en trouverez des moins chers. D’ailleurs, le jeudi est le meilleur jour, car vous pourrez en moyenne économiser 14 euros. Finissons en terme d’heures. Réserver entre 4 heures et 6 heures du matin, vous permettra d’économiser environ 20 euros.

ATTENTION:
Pendant la recherche d’un billet, ouvrez votre fenêtre en navigation privé pour ne pas avoir les publicités, et pour ne pas qu’à force les sites vous ayant remarqués, vous montrent les prix les plus élevés.

Sites et Applications utiles
Certaines applications peuvent s’avérer hyper utiles avant ou pendant vos voyages. Elles vont vous aider à vous préparer, éviter de vous faire plumer et plus encore! Commençons par Maps.Me. Cette application est une carte gratuite de navigation, disponible même hors ligne. Elle vous évitera de faire un hors forfait comme avec Google Maps par exemple et vous guidera si vous êtes perdu.e.s en terre inconnue. Continuons avec Xe.com (ou Xe Currency). Disponible sur Apple et Android, cette application est un convertisseur de devise, qui marche également hors-ligne et qui se cale par rapport aux cours de la bourse. En fait, elle vous permet de savoir quand est-ce qu’il est le plus judicieux de convertir son argent. Poursuivons avec Prey. Prey permet de localiser son appareil, ce qui est très utile en cas de perte. En effet, il permet de supprimer ses données à distance, ou d’en sauvegarder une partie. Et cerise sur le gâteau… vous pouvez même prendre une photo de la personne qui l’a dans les mains en case de vol. Parlons maintenant de Numbeo. C’est un site qui permet de comparer les coûts de la vie entre les villes. On a vu plus intuitif comme site, mais il reste pratique.

Enfin, discutons d’iGraal. iGraal est un site et application permettant d’obtenir un cashback sur ses achats. En gros, un certain pourcentage de ce que vous achetez chez un partenaire vous est reversé. Très pratique tant pour l’achat de vêtements que pour la réservation de voyages, il suffit d’appliquer l’extension!

Néanmoins, regardez les sites comparatifs et compagnies associés, sinon le cashback ne sera pas effectif. Lastminute.com, Booking.com et Hotels.com font partis marchands partenaires. Effectivement, si vous appliquez iGraal sur Lastminute.com vous obtiendrez entre 1.5% (vol) 2.5% de cashback (vol et hôtel). Sur Booking.com, c’est 4% de cashback. Quant à Hotels.com, il est question de 5% de cashback. Alors oui, c’est peu mais si vous voyagez souvent, cela pourrait vous intéresser.

Codes promo
Maintenant, parlons de codes promo. Pour économiser sur vos trajets pendant vos voyages, recensez les codes promos des influenceurs! Que ce soit dans les stories sur Insta ou en barre d’informations de leurs vidéos, la plupart du temps, les influenceurs proposent des codes promos UBER ou Airbnb. Cela vous permettra d’économiser sur vos trajets et vos logements.

Je vous en donne quelques-uns:
Airbnb
grâce à la youtubeuse Styletonic, vous avez 20 euros offerts sur votre première réservation en passant par le lien suivant: www.airbnb.fr/c/laureg120
grâce à la youtubeuse AnnaRVR, vous avez 22 euros de réduction sur votre première réservation avec le lien suivant: https://www.airbnb.fr/c/araverat1?s=3…
grâce à la youtubeuse Chloé B, vous avez une remise de 25 euros sur votre premier voyage avec Airbnb en passant par le lien suivant: www.airbnb.fr/c/chloeb2765

Uber
grâce à la youtubeuse Styletonic, vous avez 10 euros offerts sur votre première course avec le code STYLETO
grâce à la youtubeuse AnnaRVR, vous avez 15 euros de réduction avec le code ANNARVR
grâce à la youtubeuse Teala Dunn, vous avez une course gratuite avec le code tealad2

Bien sûr, les conseils ne peuvent pas marcher pour tout type de destinations, cela dépend des compagnies aériennes. Quoiqu’il en soit, testez ces tips et dites nous ce que vous en avez pensé! Pour d’autres conseils sur les voyages, je vous conseille le blog www.votretourdumonde.com.

Solene Mizele


Le Challenge de la Pub 2018

“Ici Albert, reporter”… Ayant été bénévole au challenge de la Pub/Com, j’ai pu agir dans l’ombre des backstages… L’organisation n’était pas une mince affaire mais superbement bien gérée par nos étudiants de deuxième année (dans le cadre d’un projet tuteuré) ! Les félicitations sont donc de rigueur pour Lou Regis, Sophie Ludwiczak, Alexandra Cornu et Estelle Tournie, qui, je cite, étaient “toujours souriantes et agréables avec les étudiants”. Elles ont en effet su gérer à la perfection les problèmes de lettres de ballons, de tapis rouge et de management des bénévoles.

Pour vous recontextualiser la chose… Le Vendredi 23 Mars 2018, l’IUT Paul Sabatier accueillait en son sein l’organisation du challenge de la Com/Pub. Cette compétition étant dédiée aux 2èmes années de DUT Information Communication, options Com et Pub, nous avons eu l’honneur d’accueillir 12 IUT de France (13 comptabilisant Toulouse).

Concernant le challenge, l’accueil des IUT a débuté à partir de 8h (7h30 pour les lève-tôt), les équipes se sont succédées la journée et l’annonce des résultats à 19h passée, a clôturé la journée.
Journée qui fut rude pour certains IUT qui ont dû faire face à de longs trajets en carrosses au détriment de voyages aériens (compagnies alors en grève).

Pour ceux qui ne connaissent pas ou mal l’intérêt de ce challenge, les étudiants d’InfoCom option Com et pub concourent tout d’abord à l’échelle locale, puis le groupe d’étudiants sélectionné affrontera les autres IUT sur le plan national. Ceux-ci se penchent sur une problématique, émise par un commanditaire et, proposent plan et stratégie de communication. C’est l’occasion de mettre l’enseignement IUTien d’autant plus en pratique et d’aiguiser son analyse pratico-critique.

En l’occurrence, cette année, le commanditaire était Gerlinéa. Faisant face à une perte de vitesse de vente de ses produits, les étudiants ont pu s’exprimer sur les nouvelles politiques de communication à adapter. Il était question d’aborder des problématiques plutôt actuelles telles que la transformation digitale, les réseaux sociaux, les partenariats avec les agents d’influence ou même la nouvelle image de marque à adopter (afin de se dédouaner de la minceur, valeur phare véhiculée par Gerlinéa).

Ce Vendredi dernier a donc été l’occasion, si bien de rencontrer des étudiants nordistes que d’entendre toute la créativité de ces derniers. Les jurés qui ont eu la lourde tâche de départager les différentes équipes étaient Ludovic Craissac, Roxanne Fouquet, Benjamin Bloch, Agnès Brunet-Desarnaud et Camille Passot (de quoi stimuler une véritable atmosphère professionnelle)…

Ces derniers ont donc désigné l’IUT de Caën comme gagnant de cette édition du Challenge de la Pub. Il organisera donc le challenge, l’année prochaine, pour la promotion 2019.
Seulement…. vous pouvez d’ores et déjà trembler puisque nos étudiants se feront un plaisir de récupérer le prix…

Pour conclure, voici mon Top 5 Tweets, relevés grâce au hashtag #cdlp2018, enjoy!

5. Ça ne chôme pas en InfoCom…

4. Et oui ! Nous aussi on veut les mêmes feeds !

3. Le fameux tweet réutilisé par un membre du jury lors des questions…

2. Séduire LI-TTÉ-RA-LE-MENT la cible…

1. Qui a dit que l’idée de garde du corps était effrayante ?

Flore Grondin


Happy Valentine’s Day

Oui, cette année encore, vous n’y échapperez pas : Le jour exclusivement dédié aux bécotages en public et aux cadeaux tous mignons arrive à grand pas. À cette occasion, nous voulons vous faire découvrir la Saint-Valentin sous un autre angle, pour que cette célébration d’apparence ordinaire, prenne une toute autre ampleur. Nous vous faisons voyager afin de découvrir comment la Saint-Valentin est célébrée aux quatre coins du globe.
Vietnam : un concours de baisers est tenu à l’occasion. Il consiste à s’enlacer le plus longtemps possible avec son ou sa conjoint(e)… et cela peut durer des heures !
Ecosse : La tradition souhaite que la première personne du sexe opposé que nous croisons devienne notre partenaire pour cette journée seulement.
Chine : Il y a deux fêtes pour célébrer l’amour : La Saint-Valentin, avec la particularité d’offrir des cadeaux qui doivent pouvoir se porter, et le « Qi qiao jie » (on ne vous en veut pas si vous n’essayez pas de le prononcer) qui se tient le 7ème jour de la 7ème lune, soit en Août. En ce jour, les jeunes femmes montrent leurs qualités de bonnes épouses.
Arabie Saoudite : Alors que cette fête est si populaire en Occident, depuis 2008 l’Arabie Saoudite interdit de fêter la Saint-Valentin, jugée contraire aux valeurs du pays. Ainsi, tout commerçant qui vend un produit rouge ce jour-ci se verra sanctionné.
Japon : Deux jours sont consacrés à l’amour : le 14 février où les femmes qui doivent offrir des chocolats à leur conjoint et collègues, et le 14 mars, nommé « white day », où ce sont aux hommes d’offrir des présents.
Corée du Sud : Tout comme au Japon, ses habitants fêtent la saint-valentin et le « white day », mais se rajoute à celles-ci une troisième date. Le 14 avril, est célébré le « black day », soit un jour dédié aux célibataires.
Irak : pour ce jour spécifique, Bagdad se voit recouverte de rouge, tous les commerces se mettent à la couleur de l’amour.

Sélène Llamas


RENCONTRE AVEC DES ETUDIANTS ERASMUS

Nous avons eu l’occasion d’apprendre à connaître quatre étudiants, tout juste arrivés en France : Yeray et Javier (Espagnols), Giulia ainsi que Roberta (Italiennes). Tous sont venus grâce à Erasmus, un programme d’échange européen.
« Je suis ici, à Toulouse, en train de découvrir la Ville Rose, qui pour le moment, me plaît beaucoup. » – Javier
Pour tout le monde, Erasmus est synonyme d’expérience, d’aventure. Ce ne sont pas seulement de nouveaux cours que nous découvrons, mais aussi de nouvelles personnes, notamment pour faire la fête, comme nous l’a confié Yeray. Pourtant cela signifie également partir seul, dans un pays qu’on ne connaît pas forcément, loin de nos proches et de nos habitudes. Aucun de ces quatre étudiants n’avait séjourné à Toulouse, auparavant. Rassurez-vous, tous ont le sourire et même s’ils ne se considèrent pas entièrement intégrés, ce n’est qu’une question de jours !

Une virée Toulousaine version Italienne

Un vendredi après-midi, sous un temps capricieux, nous avons décidé d’aller nous balader avec Giulia et Roberta. Pour faire plus ample connaissance, nous sommes allées déguster une crêpe dans un endroit incontournable pour nous : Le Sherpa, à mi-chemin entre le Capitole et la Basilique Saint- Sernin. Nous attendions notre commande, lorsqu’elles nous ont fait part de leur vision de la France et de la langue française, qu’elles voient comme « raffinée ». erasmusAlors qu’un homme s’écriant « Putain ! Merde ! » passait, nous nous sommes excusées de cette impolitesse auprès de nos amies qui nous ont avoué trouver ça « classe ». En effet, « même les gros mots français sonnent bien ». Nous avons découvert que les Italiens étaient informés de l’actualité française. Giulia et Roberta nous ont même donné leur avis, un avis très tranché, sur le paysage politique français, alors que de notre côté nous n’étions même pas en mesure de citer le nom du président italien. Nous avons pris conscience qu’elles se sentaient concernées par notre pays. Elles sont d’ailleurs très bien intégrées, par exemple elles possèdent déjà leur carte pastel ! Une fois servies, nous avons pu constater, au plus grand étonnement de Roberta, un décalage culturel. Celle-ci avait commandé « une crêpe à la noisette », malgré la mise en garde du serveur comme quoi ce serait très sec. Malheureusement, elle s’attendait à une crêpe à la pâte à tartiner, et non à des noisettes concassées. Si d’autres italiens Erasmus lisent cet article, soyez prudents !
Au-delà d’une belle après-midi passée en bonne compagnie, cette entrevue nous a permis de nous rendre compte de l’importance de faire de nouvelles rencontres et de s’intéresser à de nouvelles cultures. N’hésitez pas à aller faire connaissance avec ces personnes intéressantes, souriantes et qui ne demandent qu’à créer des liens ! Nous vous laissons sur la citation qu’a partagée Giulia avec nous :
erasmus
Cet article n’est en aucun cas une présentation détaillée du programme Erasmus, mais une immersion auprès d’étudiants de ce programme.

Charlotte Souillé & Kara Marcassus