La crise sanitaire : bonne ou mauvaise pour les relations amoureuses ?

D’après un sondage Ifop réalisé en mai 2020, un couple sur 10 va se séparer pour une durée temporaire durant le déconfinement et 4% des couples vont se séparer définitivement. Il nous a donc semblé naturel de nous demander en quoi la crise sanitaire a modifié notre rapports aux autres. Se recentrer sur l’essentiel Après deux mois à vivre au plus près de nos besoins … Continuer de lire La crise sanitaire : bonne ou mauvaise pour les relations amoureuses ?

Racisme systémique, quand seule la mort fait réagir

Lundi 25 Mai, la vidéo du meurtre de George Floyd, asphyxié sous le genou d’un policier, fait le tour des réseaux. Depuis lors, les manifestations s’enchaînent, les signes de protestations et les témoignages s’accumulent. Une égalité relative Je ne vous apprends rien, en France, « égalité » n’est que de façade dans la devise du pays. En effet, celle-ci variera en fonction de votre genre, … Continuer de lire Racisme systémique, quand seule la mort fait réagir

Curios’IUT participe pour la première fois au Festival Expresso

Du samedi 16 au dimanche 17 mai, la rédac’ a participé pour la première fois au Festival Expresso. Entre concours de mèmes, lancers de sujets et karaokés sur la discographie de Queen, on vous revient aujourd’hui sur cet événement riche en couleurs qui a donné naissances à bon nombre d’articles ! Expresso, c’est quoi ? D’ordinaire organisé en présentiel sur un weekend au gymnase Louis … Continuer de lire Curios’IUT participe pour la première fois au Festival Expresso

Année 2020 : on prend les Mèmes et on recommence

L’année 2020 a déjà été bien bien bien bien bien riche en évènements et notamment un évènement qui nous a tous, vraiment tous, touché (coucou corona). On vous fait donc une petite sélection personnelle de notre ressenti de ce début d’année 2020 en mèmes. On a également mouillé la chemise en créant nos propres mèmes ! Janvier via GIPHY Quand on veut me prendre mon … Continuer de lire Année 2020 : on prend les Mèmes et on recommence