Conseils et astuces spécial confinement

Comme tous les étudiants de l’IUT et l’ensemble de nos concitoyens, les membres de l’équipe de votre journal Curios’IUT sont confinés chez eux. Mais heureusement, cela ne nous empêche pas de rédiger pour vous nos meilleurs articles !

Cette situation nous permet à tous de juger de l’ingéniosité et de la créativité de certains pour faire face au confinement: en effet,  on voit apparaître chaque jour sur les réseaux sociaux de nombreuses vidéos originales de personnes souhaitant montrer leur façon de tromper l’ennui, partager leurs idées pour nous divertir ou encore montrer leur participation à des actes solidaires. C’est comme ça que l’on voit tous les soirs les gens se mettre à leur fenêtre pour applaudir le personnel hospitalier pour leur sacrifice. C’est comme ça que l’on peut se rassembler devant les lives Instagram des célébrités qui tentent de continuer à nous divertir. Et c’est grâce à ce partage et en restant en contact que nous verrons le bout de ce confinement plus rapidement.

Mais en attendant, ce confinement est bien parti pour durer au minimum jusqu’au 15 avril :  un moment durant lequel il peut s’avérer parfois compliqué de trouver de quoi s’occuper pour éviter de tourner en rond. C’est pourquoi, en plus de vous offrir des articles inédits, nous vous proposons de partager quelques petites astuces pour tromper l’ennui et éviter de se taper la tête contre un mur.

En dehors du temps de “télé-étude”, chaque membre de l’équipe a dû s’adapter pour trouver sa propre façon de s’occuper. Nous partageons donc notre expérience”confinement” avec vous dans l’espoir de vous offrir une petite distraction et de vous donner des idées pour passer le temps.

Le confinement de Romain

Mon astuce pour ne pas confondre le confinement avec des vacances est de mettre un réveil (pas trop tôt mais pas trop tard non plus) tous les jours de la semaine pour garder un rythme et pouvoir faire des choses intéressantes pendant la journée.

Les professeurs se sont assuré que mes collègues et moi ne manquons pas de travail pour nous “occuper”, mais j’ai quand même dû réfléchir pour ne pas m’ennuyer pendant le reste du temps. Par exemple, j’ai pris le temps de faire des choses que je ne fais que rarement comme tailler la haie dans mon jardin (enfin, celui de mes parents), bichonner ma voiture qui en avait bien besoin, ou aller chercher le courrier (rire). Je me suis même remis à lire et ça faisait longtemps.

J’espère que ces petites idées vous aideront à passer un bon confinement !

Le confinement de Margot

Personnellement, bien que le confinement ait beaucoup d’aspects négatifs car beaucoup de personnes meurent du virus et énormément d’entreprises sont à l’arrêt au risque de faillite, sans parler du sacrifice du personnel soignant…j’ai décidé de voir les choses d’un oeil positif. Ce confinement, surtout pour les étudiants, rime avec “on reste à la maison”: et pour moi, c’est l’occasion rêvée de prendre enfin du temps pour moi.

Comment ? En prenant le temps de lire (je suis sur “Miracle Morning” de Hal Erold), de dormir (l’occasion de rattraper le retard de sommeil), de se refaire l’intégrale de sa série préférée, de prendre de l’avance sur les dossiers à rendre, de reprendre les loisirs créatifs, de passer des moments en famille: bref, d’apprécier de vivre une vie “au ralenti” au lieu de courir toute la journée comme d’habitude. 

Le confinement de Cyrielle

Certes, le confinement me permet de rattraper mon retard dans mes jeux vidéos, découvrir de nouvelles séries et finir celles en cours ainsi que de lire, enfin, la pile de livres qui étaient “en attente”.

Cependant, ce mois enfermée chez moi est également l’occasion de faire les tâches un peu moins fun, dont le redoutable ménage de printemps ! On remonte ses manches (ou on met son pyjama des grandes occasions) et c’est parti pour un grand nettoyage. On trie son appartement et ses fichiers sur ordinateur tel Marie Kondo pour partir sur de bonnes bases pour cet été ET on fait du sport, quoi de mieux pour tuer le temps ?

Le confinement de Keltoum

Pour moi, le confinement est l’occasion de développer des talents cachés, par exemple se découvrir musicien ou encore cuistot. En ce qui me concerne, j’ai choisi la musique, le ukulélé est un instrument assez accessible et qui donne un avant-goût d’été. Si vous pratiquez un peu tous les jours, d’ici la fin de cette pandémie vous serez un très bon musicien ou un très bon cuisinier.

Le confinement de Manon

Lorsque le confinement a été annoncé, j’ai eu une crise de panique. N’étant jamais chez moi, toujours chez des copines, ou en ville à boire un verre en terrasse, ce confinement allait ressembler à un cauchemar pour moi. Mais dès les premiers jours, j’ai décidé de voir les choses positivement, comme Margot. J’ai pensé aux personnels soignants, aux malades, aux personnes décédés, et j’ai réalisé la chance que j’avais, d’être confinée chez mes parents en étant en bonne santé.

Cela va faire deux semaines que le confinement a été mis en place, et je ne vous cache pas que je me suis un peu perdue dans les jours. Une des astuces principales que je pourrai vous donner, serait de mettre un réveil aux alentours de 9h/10h, car souvenez vous de la rentrée après les vacances d’été et de ce réveil qui avait vraiment piqué….C’est important de garder un certain rythme, et une bonne hygiène de vie. C’est pour cela que je vous conseille de faire du sport, car cela permettra d’extérioriser vos émotions, et de vous défouler. Ce confinement m’a permis de passer plus de temps avec ma famille, et à me remettre à la lecture.

Étant une personne très stressée, je vois ce confinement comme une chose positive, afin de prendre du temps pour moi-même (à faire des masques, me re regarder la mythique série Desperate Housewives) et je ne vous cache pas que j’en avais bien besoin ! Reposez vous bien, mais ne perdez pas trop le rythme !

N’hésitez pas à partager vos astuces pour passer le temps. Bon confinement à tous et surtout restez chez vous !

N'hésitez pas à partager ou à nous suivre sur les réseaux !