Hommages rendus à Samuel Paty à l’Université Paul Sabatier

Alors que le pays entier s’apprête à rendre hommage à Samuel Paty, enseignant des Yvelines assassiné vendredi dernier à la sortie des cours, l’Université Paul Sabatier organisait ce mardi 20 octobre une série de rassemblements sur les différents sites qui la composent. Des instants de recueillements brefs mais forts, nécessaires pour un corps enseignant et estudiantin profondément marqués par les événements récents.

« Contre la barbarie, contre l’intolérable atteinte à nos valeurs de liberté, laïcité et respect, la communauté universitaire fait bloc »

L’initiative est admirable et témoigne de la capacité de réaction de l’institution. Tandis que plusieurs universités de Toulouse se rabattaient officiellement sur l’hommage national prévu aujourd’hui, la Présidence de l’UT3 appelait en début de semaine tous les membres de l’université à venir se rendre sur leurs lieux de travail et d’étude pour un moment de solidarité. Sans doute portés par le bel élan de la place du Capitole dimanche dernier, plusieurs participants se sont donc réunis hier à 12h30 sur les campus de Auch, de Castres, de Tarbes et de Toulouse.

Bravant le mauvais temps et négociant un moment dans leur emploi du temps, de nombreux étudiants, enseignants et personnels de l’université ont ainsi répondu présent à ces hommages, dont un largement suivi devant l’administration de l’Université. Parmi cette foule rapidement composée pour l’occasion mais séparée par les gestes barrières, quelques pancartes discrètes arborant les caricatures de Charlie Hebdo se laissent apercevoir et viennent raviver le souvenir d’autres rassemblements douloureux mais solidaires.

Le Président de Toulouse III, Jean-Marc Broto, présent sur le parvis Paul Sabatier aux côtés des autres membres de la Présidence, s’est alors engagé dans un discours rapide mais juste et précis, honorant la mémoire d’un confrère qu’il n’a pas hésité à désigner comme « mort pour nous tous ».

L’expression semble en effet doublement adaptée : au-delà de l’émoi national qu’a provoqué le meurtre sauvage de Samuel Paty et les différentes motivations anti-républicaines qui l’entourent, l’onde de choc résonne profondément dans un lieu dédié au savoir et à l’esprit critique, comme peut l’être une université publique. À l’issue de cette intervention du Président a succédé une émouvante minute de silence, au beau milieu d’un espace d’ordinaire si animé à cette heure, avant que la foule ne se sépare et reparte dans des directions opposées.

Le rendez-vous, rapidement communiqué et exécuté, a donc pu être raisonnablement suivi par la communauté. Quelques étudiants, décontenancés par l’écart entre le créneau annoncé (12h30-13h) et la furtivité de l’événement semblent cependant être arrivés trop tard et regrettent une organisation quelque peu improvisée. Ils pourront se rattraper sur les différents hommages qui se dérouleront dans la journée dont celui, national, à 19h30, dans la cours de la Sorbonne à Paris.

N'hésitez pas à partager ou à nous suivre sur les réseaux !

Une réflexion sur “Hommages rendus à Samuel Paty à l’Université Paul Sabatier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.