Trouver son stage pendant la crise

La crise, la crise, la crise. Licenciements de masse dans les grandes entreprises. Difficultés à trouver des stages, des alternances. Difficultés à continuer les cours à distance. Difficulté à s’accrocher à un espoir, celui que le “monde d’avant” revienne (et vite) alors que les mauvaises nouvelles nous découragent chaque jour un peu plus.

Impossible de rester positif-ve face à une situation aussi tragique : sur les plans sanitaire, social, économique. Nous sommes tous-tes touché-es. Absolument tous-tes. Et il n’y a pas à dire, cette crise révèle tous les désaccords de notre société : elle en fait ressortir toutes les inégalités. Inégalités scolaires, financières, numériques…Continuer des études en pleine pandémie, c’est compliqué et ça l’est encore plus lorsqu’il s’agit de trouver un stage.

Par conséquent, la rédaction de Curios’IUT a pensé à vous donner quelques conseils qui pourraient vous aider. En tout cas, ils ont marché pour nous !

Avoir un CV efficace

C’est le b.a.-ba du recrutement et pourtant, il est trop de fois négligé. Si la lettre de motivation est parfois facultative, pas le CV.

Faire son CV, ça prend un peu de temps, certes, mais un CV bien fait sort tout de suite du lot. Pour commencer, il te faut faire la liste d’absolument tout ce que tu y mettras : expériences professionnelles, formations, langues parlées, savoir-être (soft skills), compétences (logiciels maîtrisés, les hard skills), centres d’intérêt…sans oublier tes coordonnées.

Si tu veux savoir précisément comment faire un CV et surtout, comment te démarquer de tes camarades, va voir ici. Tu y trouveras absolument toutes les informations dont tu as besoin pour faire un super CV.

Avoir une lettre de motivation “toute prête”

Par “toute prête”, j’entends que tu as toujours un modèle vierge de ta lettre de motivation (avec tes coordonnées, le lieu, la date, l’objet “recherche de stage, domaine et période”…) sous la main.

Explique d’abord ce que tu cherches (en l’occurrence, un stage), à quelle période, dans quel domaine et pour quelles raisons (parce que c’est cohérent avec ton projet professionnel, parce que cette entreprise te plaît pour une certaine raison…). Ensuite, parle de tes compétences, expériences et explique en quoi elles vont servir à l’entreprise. Par exemple, si tu fais du montage vidéo en autodidacte ou de la photographie, tu peux le dire (surtout si c’est en rapport avec le stage que tu cherches). Si tu as appris à utiliser certains logiciels professionnels dans le cadre de tes études, mentionne-le aussi.

Pour résumer, toutes les compétences que tu possèdes et que tu peux prouver (en donnant une expérience ou un projet sur lesquelles elles t’ont servi) vont rendre ta candidature attractive.

Regarder les offres de stages dans ta ville

Ca paraît inutile comme ça, de postuler à des offres de stages qui ne correspondent pas à ton niveau d’étude ou à ta période de stage. Et pourtant, si une entreprise cherche un.e stagiaire pour une certaine tâche, il se peut qu’elle en prenne plusieurs et à des périodes différentes.

Donc tu as certainement toutes tes chances, et de toute façon, qui ne tente rien n’a rien, donc autant envoyer ta candidature: elle pourrait être retenue. 

Appeler les entreprises

Pour éviter de perdre trop de temps à faire des dizaines et des dizaines de lettres de motivation ou de mails personnels pour tes candidatures, le mieux est d’appeler l’entreprise dans laquelle tu souhaites faire ton stage avant. Comme ça, tu sauras de suite s’ils prennent des stagiaires à ton niveau d’étude et si faire ton stage chez eux est possible.

C’est également l’occasion de récupérer le mail de la personne en charge du recrutement ou du pôle dans lequel tu souhaites faire ton stage pour lui envoyer ta candidature directement.

Envoyer des candidatures spontanées

Une candidature spontanée, c’est lorsque tu souhaites faire un stage dans une organisation sans qu’elle ait émis d’offre de stage à laquelle répondre. Dans ce cas, il faut fouiller dans son site internet pour trouver une adresse ou un formulaire de contact. Tu pourras y rédiger l’objet de ta demande (à savoir une recherche de stage), le domaine désiré et les dates pour le faire.

Dans le cas d’une candidature spontanée, il faut que tu envoies un mail (avec ton CV et ta lettre de motivation en PDF en pièces jointes) à l’adresse de contact. Présente-toi dans le mail (nom, formation suivie, domaine dans lequel tu souhaites faire ton stage et à quelles dates), et explique en quelques lignes ton intérêt pour l’entreprise.

N’oublie pas la formule de politesse et de signer avec ton nom et prénom (ainsi que d’ajouter ton numéro de téléphone ou ton année d’étude dans la signature éléctronique).

Relancer les entreprises

Une semaine ou deux après l’envoi de ta candidature, n’hésite pas à relancer l’entreprise (par mail ou par téléphone) si tu n’as pas eu de réponse de leur part.

Il se peut qu’elle ait oublié de te répondre ou qu’elle ne soit pas intéressée par ta candidature mais, dans tous les cas, tu ne le sauras que si tu les relances. Si tu ne le fais pas, ta candidature risque d’être oubliée et tu n’obtiendras pas de réponse de leur part.

N'hésitez pas à partager ou à nous suivre sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.