EMINEM IS BACK IN THE GAME

Après quatre longues années, Eminem prépare son come-back. S’il reste bien discret quant à la date de sortie de son nouvel album « Revival », le roi du rap devient aussi le roi du buzz ; rendant les fans complètement fous.
Alors voilà un petit récapitulatif des dernières actualités :

« Walk on Water » : le premier morceau diffusé.

Le ton est donné. Pour ce premier extrait de l’album « Revival », Eminem dévoile un single avec Beyoncé. Ce titre, produit par Docteur Dre, symbolise le grand retour du rappeur maintenant âgé de 45 ans. Les textes sont matures, l’instrumentale est simple, la voix de la Queen B est suave : que demander de plus ?
Publiée sur Youtube le 10 novembre, soit vendredi dernier, la vidéo a déjà atteint plus de 16 millions de vues.

Son freestyle Anti-Trump :

Souvenez-vous, c’était le 10 octobre 2017, durant la cérémonie des BET Hip-Hop Awards, qu’Eminem diffuse son clip « The Slim Shady » dans lequel il s’attaque à Donald Trump. À travers cette performance, le rappeur, actuellement toujours en tête des meilleures ventes de rap, qualifie le 45ième président des Etats-Unis de « kamikaze, qui va probablement déclencher un holocauste nucléaire ». Ce n’est pas tout, ce clip fait également passer un ultimatum à tous ses fans : « Tu es un de mes fans et tu le soutiens, c’est la ligne rouge. Tu es pour ou contre ». Alors voilà, coup de gueule ? Coup de communication ? Les deux ? Personne ne sait. Mais une chose est sûre, Eminem sera plus impliqué que jamais dans la vie politique.
On vous rafraîchit la mémoire en un clic :

La rumeur qui a affolé la toile :

Il y a maintenant quelques mois, la rumeur concernant la sortie du neuvième album tant attendu d’Eminem faisait la une des tabloïds. Les fans, déjà à cran, ont dû faire face au plus grand ascenseur émotionnel jamais connu. Qu’est-ce que ça veut dire ? Ils sont passés de l’excitation la plus totale à l’immense déception. L’auteur de tous ces maux est Denaun Porter – alias Mr Porter – qui avait annoncé en Facebook Live : « Est-ce-que je suis en train de bosser sur le nouvel album d’Eminem ? Non, on a fini. ».
C’était un troll. L’artiste s’est rattrapé dans un article paru le 4 octobre dernier : « Je ne serai jamais la personne qui donnera ce genre d’information […] mais je peux faire le troll ». Il voulait juste « troller les trolls » soit « faire marcher les internautes ».
Voilà comment donner un petit coup de pression supplémentaire aux fans.

Lola Xerri